220px_Les_histoires_de_la_Grand_m_re

Autrefois je préparais certains de mes billets bien avant leur parution. C'est ainsi que j'avais toujours 2 ou 3 textes sous le coude et qu'il me suffisait, en cas de paresse inopinée, de choisir, au pied levé, celui qui sortirait de l'anonymat.
Mais ça, c'était avant. Maintenant c'est comme Capri, c'est fini. Et bien contente de parvenir à aligner 3 phrases sensées, personnelles mais pas trop, révélatrices mais pas exhibitionnistes et surtout qui ne blessent ni ne heurtent celles ou ceux qui me font l'amitié de me visiter. Pas simple de s'impliquer vraiment et se livrer sans fards lorsque l'on devine des claviers prompts à se déchaîner pour un mot, une phrase mal formulée certainement, mal comprise peut-être.
Ma petite-fille modèle m'a fait la surprise d'une escale totalement imprévue (d'où la surprise) avant son retour vers sa Belgique natale. 24 heures intenses et qui sont passées bien trop rapidement.
Cette enfant, c'est du bonheur et de la joie sur pattes :-). Je me répète, j'en suis consciente (l'âge, couplé à un gagatisme démesuré, fait des ravages chez la personne la plus raisonnable), mais je suis émerveillée devant sa faculté d'adaptation, son caractère affirmé et sa facilité à se faire entendre sans agressivité. Elle n'a pas 2 ans ? La belle affaire, pourquoi changerait-elle ? C'est une nature heureuse et une heureuse nature.
Cette petite nous est très attachée et nous le montre. Elle nous comble et nous émeut, rendant caduc le dicton "loin des yeux, loin du coeur"...

Et comme je ne crains pas les digressions, quelques nouvelles sans lien direct...
Pour la raison énoncée plus haut, une copine de blog vient de fermer son accès aux commentaires. Je comprends cette démarche même si cela m'attriste. Réagir, argumenter, contester, approuver... pas simple par écrit.
Je vais me remettre à la rédaction de fiches lecture. Cela me rappellera le bon (ou moins bon) temps de ma jeunesse mais ce ne sera plus dans l'optique d'un examen imminent. Juste pour entretenir mon neurone. C'est pas gagné.

debat_public_accro


1)Les histoires de la Grand'mère / Jean de Francqueville