coupole_paris

J'étais à Paris, lundi... Rien de bien exceptionnel me direz-vous. C'est que je ne suis plus une "vraie" Parisienne (quand on a franchi le périf -que ce soit au Nord, au Sud, à l'Ouest ou à l'Est- on devient des banlieusards). Je sais que ça leur crève le coeur, que ça leur arrache les tripes mais, même les habitants des beaux quartiers situés extra-muros sont des banlieusards. Modeste satisfaction. Je ne supporte pas que l'on prétende habiter Paris quand on est juste voisin de la ville lumière.
Quelques achats au Printemps suivis d'un déjeuner médiocre sous la Coupole. J'y allais en habituée, ce ne devait pas être la bonne journée. Service inexistant -le serveur attaché à notre table ne s'est pas montré trop entreprenant, occupé qu'il était à draguer les copines-. Médiocre et cher. J'ai déjà oublié l'adresse...

Mardi soir et mercredi : baby-sitting. Enfin baby... 3 ans, un vocabulaire et un phrasé à faire pâlir certains gamins de 6ème (je n'oserais dire, certains adultes), un caractère très trop affirmé, une présence indiscutable et de l'amour à revendre. Elle m'épuise mais j'aime cette fatigue et j'en redemande...
Je joue les paparazzi et elle se prête volontiers aux exigences du photographe. Parfois cabotine. Le bébé est devenue une petite fille. Mon joli papillon.
Au même âge, sa tante... Passent les années, défilent les générations, et quoi qu'on pense, rien ne change...

P1020452___Copie

C'est le Printemps...