Plus d'un mois loin de ce blog et il ne m'a pas manqué.
À décharge, des petits soucis de santé récurrents qui, même s'ils ne sont pas gravissimes, annihilent tout désir d'écriture.
Et puis des heures de rangement intensif. Rangement par le vide. Ce qui ne plaît plus, ou moins. Ce qui n'a jamais vraiment plu ou il y a très longtemps mais a été conservé au nom de la sacro sainte maxime "sait-on, ça peut 1) servir, 2) inspirer à nouveau de l'amour"... Les coups de foudre des journées de chine sont souvent envahissants. Et l'accumulation fatigue.
Monsieur étant, depuis peu, beaucoup plus disponible s'est découvert un furieux talent de déménageur. La maison respire. Nous aussi.
En sus de ce grand chambardement, un travail de longue haleine me tient éloignée du clavier. Si l'ouvrage satisfait mon ego, il se peut qu'il figure, un (beau ?) jour dans ces pages, sinon...
Ne pas m'épancher ne m'empêche nullement de lire les billets des autres. Celles qui ont (encore) l'inspiration, (toujours)le désir, (furieusement) le courage. Celles qui n'ont pas lâché la plume pour les galeries de photos. Je continue de visiter ces héroïnes des temps modernes.

Pour conclure, vous n'êtes pas sans savoir que la Belgique est une monarchie. Il est donc logique que ses sujets portent couronne...

IMG_0857