P1030613___Copie

Voilà c'est fini...
Mon petit lutin a retrouvé les rois des frites, les empereurs des wafels, les Picasso de la bande dessinée. Ma Titounette a regagné ses pénates.
Au risque de me répéter -mais j'assume-, je connais peu d'enfant aussi légère à vivre. Une petiote qui s'endort chaque soir (aucune exception durant ces 10 jours)à 19H, se réveille en chantant et babillant 13 heures plus tard. Attend patiemment son biberon et accueille celui ou celle qui vient la délivrer avec de grands cris de joie et les bras tendus. En vérité, si cela ne paraissait un brin outrancier pour une si petite personne, je dirais qu'elle n'attend pas, qu'elle ne doute pas : elle vit et apprécie chaque moment sans anticipation négative.
Voilà une puce qui dort et mange avec gourmandise. Une petite fille qui vient tout juste de fêter son premier anniversaire et sait jouer seule dans son parc. Une lectrice appliquée qui tourne les pages de ses livres avec grande attention et pointe chaque image d'un index précis en la commentant dans ce jargon propre à cet âge tendre. Une ballerine qui danse au rythme de ses jouets musicaux, crapahute derrière le chat en tentant de l'appeler par son nom... Une enfant, enfin, qui ne pleure pratiquement jamais, qui semble puiser en elle un nombre incalculable de ressources. Une enfant douée pour le bonheur.
Une belle nature que je serais tentée d'envier tant elle me paraît riche de félicité future.
Je lui souhaite de garder cette sérénité, cette faculté d'être bien et heureuse partout et avec tant de monde. Lorsqu'elle noue ses petits bras potelés autour de mon cou, lorsqu'elle pose sa jolie tête sur l'épaule de ses arrières-grands-parents, les faisant pleurer d'émotion, lorsqu'elle caresse doucement les joues de sa cousine, je la devine déjà empathique, pleine d'amour pour l'Autre.
Que rien ni personne ne vienne abîmer un tel trésor. Ma Camille distilleuse de joie...

P1030578


Et puis... Si ma Nana belle passe par ici, qu'elle n'imagine pas un seul instant que sa mamie chérie, sa mamie d'amour, sa mamie Yé***** la délaisse (même pas et encore moins en rêve). Je crains juste de passer pour une fieffée vantarde voire une menteuse si, dans le même billet, je fais l'apologie de mes deux Merveilles ;-). Les jaloux ne sont pas loin et il ne faut jamais donner du grain à moudre aux malfaisants.
Mais soyez honnêtes : vous en avez rencontré beaucoup des enfants de 2 ans et demi qui s'inquiètent sur l'origine du tonnerre et demandent la définition exacte du vide (quitte à vérifier auprès des différents membres de la famille la concordance de l'information)?

Mes petites-filles me fascinent...

P1030549