vendredi 16 mai 2014

Petit grain de riz...

Ma Titounette a une dent. Joli instantané pour permettre aux grands-parents gâteux de découvrir la quenotte. Sourire radieux, petite goutte de bave qui perle...Elle est belle ma petite-fille modèle...(que sa maman qui n'aime pas trop la voir exposée, m'en excuse. Je ne peux décemment pas cacher une telle merveille)
Posté par Marie-Floraline à 16:22 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

lundi 12 mai 2014

C'était dimanche...

La soirée dominicale souvent vectrice de grosse déprime a un côté positif que l'on ne doit pas ignorer : elle nous offre des reportages télévisés divers et variés, pointus et richement argumentés.C'est ainsi qu'à l'heure des vêpres j'ai pu découvrir une nouvelle profession qui, au vu de la situation économique actuelle, a de beaux jours devant elle : vérificateur(rice) de CV.Avec quel zèle admirable (et quelle satisfaction) l'employé modèle se démène pour pincer le vilain filou et le dénoncer immédiatement auprès de sa hiérarchie.... [Lire la suite]
Posté par Marie-Floraline à 13:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
jeudi 8 mai 2014

Aimez-vous le sport ?

À en croire la Faculté, m'imposer régulièrement quelques heures intensément sportives serait la réponse, la solution à mes (nombreux) petits tracas quotidiens.Tous les maux dont je souffre se trouveraient miraculeusement estourbis. Mes articulations, régénérées, travailleraient vaillamment à ce pour quoi elles sont génétiquement programmées. Mon coeur retrouverait un bon tempo, mes lombaires décoincées et toutes fringantes se feraient oublier. Je suis d'un naturel plutôt optimiste. Optimisme qui pencherait fâcheusement même, vers... [Lire la suite]
Posté par Marie-Floraline à 20:16 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
mercredi 7 mai 2014

Non, non, rien n'a changé (2)...

L'heure de mon billet hebdomadaire a sonné.Mon manque d'inspiration crasse a été sauvé, in extremis, par le petit encart que nous propose quasi quotidiennement Google et que, honte sur moi, je rechigne parfois à lire. Le 7 mai 1748 naissait Olympe de GougesJe vous épargnerai ma prose et vous encourage vivement à découvrir cette femme (si ce n'est déjà fait). On ne peut que s'incliner devant l'intelligence mise au service d'une noble cause, le courage et l'humanité de cette grande Dame. "... Le procureur de la Commune de... [Lire la suite]
Posté par Marie-Floraline à 10:22 - Commentaires [7] - Permalien [#]