Mecontent20 

Nous ne sommes pas naïfs et l'âge et l'expérience aidant, nous prenons conscience que tout n'est pas pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Force est de constater que le bel outil informatique n'est pas toujours utilisé à bon escient. Certains esprits chagrins profitent de l'anonymat (tout relatif) de cet instrument de communication pour distiller leur fiel et faire ainsi profiter la terre entière de leur mal être (?).
Plus grave, les corbeaux qui, non contents de cacher leur patronyme, usurpent l'identité d'autres internautes et signent (!) des commentaires et des billets malfaisants (sinon, où serait l'intérêt ?) mettant ainsi en péril la réputation de ceux qu'ils ont spoliés.

Victime d'un de ces individus méprisables, Nathalie* m'a demandé de relayer un message d'alerte la concernant...
(*créatrice du blog La Mère de la mule)

Je la cite :

"Une personne (et je sais qui, j'ai le N°IP), utilise mon identité pour déposer des commentaires désobligeants sur les blogs, la prochaine fois je porte plainte à la gendarmerie  pour usurpation d'identité."

 

Ceci dit, et en y réfléchissant bien, la grande majorité des commentaires désobligeants (ATTENTION, j'ai bien écrit "désobligeants" et pas "contradictoires". Chacun ayant le droit (voire même le devoir) d'émettre son opinion smilie5) émanent de filous (malades ?) qui se cachent glorieusement derrière leur écran.

Et puis, plus légèrement... Noël est passé et bien passé. Ce ne fut pas un Noël blanc (mais il y a fort longtemps que je n'ai pas vécu de Noël enneigé). Hier elle a fini par arriver, faisant fi d'un carton d'invitation (que je ne lui avais pas envoyé), elle s'est imposée... Alors, et comme je ne suis pas rancunière ...