À l'initiative de ??? Découvert sur le blog de Jeanne puis sur celui de Pierrot Bâton, un exercice que je m'empresse d'exécuter afin (d'essayer) de faire oublier celui que j'ai lâchement abandonné dans le fond d'une coupe de champagne... À mon corps défendant, les promesses n'engagent que ceux qui y croient.

1963

Mon entrée en 10ème* s'est bien passée. Mais est-il besoin de le rappeler : TOUTES mes années "primaire" furent un enchantement. C'est après que cela s'est gâté. Le compte à rebours a commencé. Me reste très exactement, 4 années de bonheur scolaire. Ensuite, je quitterai le cocon douillet de ma petite école parisienne pour affronter le collège et ses vicissitudes, chienne de vie....
Ce que j'ignore encore, c'est qu'un déménagement se profile et que mon quartier d'enfance ne sera bientôt plus qu'un souvenir... chienne de vie.

Loin, bien loin de ma petite existence tranquille, un président est assassiné. Ses enfants ont mon âge et celui de mon jeune frère. Comment oublier : John John saluant le cercueil de son père malheureux.

1304597566_1444___Copie


1973

On n'est pas sérieux... j'ai 17 ans. Les épreuves de Français du Bac ne se sont pas trop mal passées. Une année, une petite année, une seule petite année. Ensuite la Fac et très certainement la liberté...

Loin, bien loin de mon adolescence rose bonbon (prise de conscience tardive), un western-réalité : affrontements cow-boys/Indiens en Dakota du Sud. Fait assez remarquable pour être souligné, les Sioux remportent la victoire...


1983

Nous quitterons bientôt un appartement confortable (et parisien) pour un pavillon de banlieue (si on m'avait dit !). Notre première maison. Vieille, plus très fraîche et au confort rudimentaire mais qui nous offre, ô merveille, un grand jardin. Deux (bientôt 3 smilie33) fillettes heureuses, allongées sur de l'herbe à vache, croquant les fruits acides d'un pommier au tronc tarabiscoté : le bonheur est là et bien là...
On le retrouve en Pologne où un électricien reçoit le prix Nobel de la Paix. Dans certains pays, les travaux manuels sont valorisés c001.

maison1

 

1993

Petit, tout petit, virage professionnel. Un changement qui ne laissera pas des souvenirs impérissables (pas plus à moi qu'à mes proches) mais me permettra de dépoussiérer toutes mes habitudes... 18 ans dans le même service, accompagnée des mêmes collègues : nous étions las, les uns des autres ... Changement de pâture.

Certains Hommes sont admirables, Nelson Mandela est de ceux-là. La distinction qu'il reçoit est on ne peut plus méritée... C'est égal, l'association du mot Paix avec le patronyme Nobel m'interpellera toujours.

2003

Une grande et grave décision, un choix important puisqu'il va modifier radicalement mon existence : un départ à la retraite programmé. Dans 3 ans, je quitterai le monde du travail. Trois années pour imaginer, rêver, projeter... Le même sentiment de liberté que celui ressenti 30 ans plus tôt : on ne change pas vraiment...

Vacances estivales caniculaires. La chaleur n'est pas mon amie, ma peau blanche n'aime pas le soleil violent, nous avons donc décidé, en toute logique, de nous octroyer 2 semaines de repos (!) en Avignon...
Mauvais choix, mauvaise année : Les 40 degrés supportés durant de longues, longues journées (et nuits) m'ont littéralement assommée, crevée, tuée.
Et au risque de me mettre à dos une grande partie de la blogosphère pour qui, hors PACA, il n'est point de salut, une ville que je n'ai pas estimée (
je fais... soft). Très certainement intéressante et belle (le Festival n'est pas célèbre sans raison et les témoignages dans ce sens ne manquent pas) mais je n'ai pas su (?) trouver son charme... Sorry but pas trop eu envie de danser sur ce pont là malheureux.


 Sur_le_pont_d_Avignon

 *CE1 pour les plus ... petites smilie5