J'ai promis de répondre et une promesse, c'est sacré (je pourrais aussi écrire qu'une promesse n'engage que celui qui y croit mais je ne mange pas de ce pain là. Tu as une chance inouïe, Jeanne)...

Question quizz, comme ça, au réveil, de but en blanc ... Parviendriez-vous à vous rappeler où vous étiez et ce que vous faisiez en août 1987 ? Malgré une mémoire un peu plus pointue que celle d'un carassin doré, j'avoue avoir longuement hésité. Et puis, la solution est venue de ces gros bouquins un chouïa vintage : mes albums-photos.
Souvenir d'une époque révolue où l'APN était à peine un concept, où il fallait choisir entre une pellicule couleur et une noir et blanc (et tant pis si le résultat ne répondait pas à nos attentes). Joli temps d'avant où on le prenait ce fameux temps (contraint et forcé, il faut être honnête), où le droit à l'erreur n'existait pas : ce qui était photographié le demeurait et le demeurerait jusqu'au développement.
Le tirage de nos images prenait du temps (encore), un certain temps voire un temps certain mais l'excitation était au rendez-vous lorsque nous découvrions nos clichés bien à l'abri dans leur enveloppe.
À ce propos et si vous me permettez une petite digression : qui a connu, qui se souvient de ce second tirage offert gracieusement avec chaque photo ? Un modèle réduit que l'on s'empressait de proposer à mémé, à marraine ou au petit copain -pour les plus ... grandes-???
Datées, paraphées : si elles n'étaient pas parfaites (le soleil de face, la pose militaire ou le laisser-aller factice, le sourire ultra-b. n'ont jamais vraiment avantagé), elles étaient joliment émouvantes nos photos d'avant).

***

Août 1987, ce sont les 2 ans de Puce n°3, quelques jours (semaines ?) en Bretagne avec les grands-parents. Mais qui a pris cette photo ? Je crois me souvenir que nos vacances s'étaient déroulées en juillet.
Alors ? Un séjour éclair, peut-être, afin de vérifier que Papy et Mamie maîtrisaient la situation et ma Rose boudeuse pose pour la postérité ...(j'boude pas, Maman, c'est le soleil)

P1010842

 ... et voici l'air et la chanson ... Août 1987, c'était aussi ça ...
qu'est-ce que j'aurais aimé danser ainsi ! (ceci dit, pas trop compliqué avec un prof qui sait motiver. Ce fut, surtout et quasiment uniquement, cela mon problème : jamais connu de prof qui aurait su me motiver :-() ...