Une dernière (?) valse avant mon départ en villégiature ...
Je m'étais bien jurée que l'on ne m'y prendrait plus mais lorsque j'ai découvert mon nom de scène bien caché au bout du bout d'un de ses billets, j'ai craqué : j'ai obtempéré ...

Nana (7) révélations bien croustillantes sur Marie-Floraline, nana (7) secrets que l'on préférerait garder pour soi mais c'est le jeu ma pauvre Lucette ...

ichi : J'ai eu ma première dent à 1 an. Jusqu'à mes 12 mois, je souriais de toutes mes gencives mais pas le moindre grain de riz ne poussait. Cette anomalie inquiétait, apparemment, le pédiatre qui était en charge de ma santé. Sa proposition d'avoir recours aux "rayons" (Marie-Floraline rayonnante ?) fut vite balayée par notre bon vieux médecin généraliste ... Merci Docteur Gardette ..

P1000307___Copie___Copie

ni : J'ai connu, pendant de longues années, la phobie des escaliers. Descendre des marches s'apparentait à un véritable parcours du combattant. La main crispée sur la rampe, tétanisée, je suais sang et eau et le palier inférieur me voyait arriver, pâle et défaite, les jambes en gomme à mâcher :o) ...

san : Je me rappelle avoir déjà évoqué le célèbre Monk (si vraiment vous n'en avez plus le moindre souvenir, un petit tour chez notre ami Google devrait vous rafraîchir la mémoire) . Je suis un TOC ambulant : toucher le mur à tel endroit, vérifier 50 fois que la porte est bien fermée, ne pas marcher sur la dalle qui est au centre : ma vie est un enfer mais ça m'occupe bien : je ne m'ennuie jamais fou ...

yon : Quand j'étais petite je n'étais pas grande j'ai proposé des crottes de lapin en guise de boules de chocolat à ma cousine Marie-Claude (la Marie-Claude n'est n'était pas futée) qui s'est empressée de les boulotter (la Marie-Claude était goinfre) ... la Marie-Claude ne lit pas mon blog (et même si elle le parcourait, se reconnaîtrait-elle ? la Marie-Claude est un peu ....)

go : J'ai toujours rêvé (en couche-culotte déjà !) de conduire un camion. Pas une pauvre fourgonnette (je bosse moi !) mais un grand, un gros, un beau camion, un 38 tonnes rutilant aux chromes bien brillants ... Mon Père était souvent au volant de ce genre de mastodonte : une relation de cause à effet ?

roku : J'ai fait un séjour de 1 an en fac de droit. J'y ai fourni un travail minimum. Principalement intéressée par 2 matières : le Droit civil et les (beaux) garçons. Devant le peu de résultats probants (en droit naturally biggrin) , j'ai préféré jeter l'éponge ... Je suis comme ça, moi, je sais reconnaître quand la partie est perdue ...

nana : Les chiens, tous les chiens et rien que les chiens m'ont inspiré une grande peur jusqu'à ce que j'atteigne l'âge canonique de 7 ou 8 ans. Cette terreur était telle que mes parents, craignant une réaction démesurée de ma part, hésitaient à me laisser aller à l'école toute seule (300 mètres !) : "tu te serais jetée sous les roues d'une voiture afin d'éviter de croiser un chien !".
Une gentille Mirza (celle que Nino cherchait partout) m'a réconcilée avec la gent canine : un amour de chien, intelligente, douce, aimante (!) ...

Je prie nos amis japonais (mais n'est-ce pas faire preuve de beaucoup d'orgueil que d'imaginer l'espace d'un court instant pouvoir intéresser des lecteurs nippons) de bien vouloir excuser cette numérotation hasardeuse . Le mot Nana m'a plu.
J'y ai vu un clin d'oeil un peu coquin (les petites japonaises en jupe plissée/ queue de cheval : so kawaï) qui collait bien  au contenu de ce billet ...enfin, c'est mon avis.

... et je ne nomme personne : les vacances sont là, plus de devoirs, plus de copies à rendre ...

Bonne semaine ...