Dommage pour ceux qui pensaient que c'était enfin arrivé mais ...
pour l'instant, pas de loi interdisant la fessée !

P1010584

J'avais d'abord cru à un canular, une blague de potache ... encore que Edwige Antier ait largement dépassé le stade de carabin. Mais ... c'était pas dimanche une blague !

Once upon a time, il y a bien bien longtemps, une Marie-Floraline, alors toute jeunette et un Monsieur MF un petit peu moins jeune (2 ans c'est énorme quand on a 20 ans), décidèrent d'avoir des enfants. Comme ça, une envie " on dirait qu'on aurait des enfants" ...
Les futures mamans (et Marie-Floraline n'échappait pas à la règle. Aucune originalité) aiment lire des revues de futures mamans. Ceci afin d'apprendre tous les trucs et les machins qui leur permettront d'élever leur progéniture, bien choisir le carburant lait, changer une roue couche, respecter scrupuleusement  les consignes figurant sur le carnet d'entretien de santé : "en cas de rougeur du siège passager, appliquer de la crème Myto**l", ne pas prendre Bébé dans les bras sans raison valable et ...

choisir un garagiste pédiatre auquel on accordera toute sa confiance ...

Le magazine PAR***S avait choisi le sien (et son gynécologue chouchou aussi, mais ça , c'est une autre histoire)... et moi, j'approuvais ce choix (ceci dit, mon avis, ils s'en fic*****t) ...

Edwige Antier...

J'aimais Edwige Antier, j'admirais Edwige Antier, je vénérais Edwige Antier. Tout paraissait tellement simple, tellement évident (comme les jeunes Mères en photos dans ce magazine : fraîches, reposées, pimpantes,habillées par Chacarel, maquillées par Tristan Tior, les vilains kilos envolés, les vergetures  ... (les quoi ?), les bébés qui ne pleurent pas, qui mangent bien, qui ne vomissent pas).
Mes photos personnelles sont bien loin du compte = publicité mensongère)... Mais, mes bébés à moi étaient, en toute objectivité, des milliards de fois plus beaux (y a une justice en ce bas monde)...

far

Elles étaient pas jolies les petites Floraline ?

Pas de sucette, c'est anti-hygiénique. Le pouce, ça déforme le palais...
Pas de veilleuse dans la chambre. Une veilleuse ça rassure...
Il faut, vous devez allaiter votre bébé. Mieux vaut un biberon que le sein donné sans plaisir
Bébé doit avoir sa chambre. Il est plus rassurant de garder votre enfant près de vous
On ne prend jamais son nourrisson dans les bras sans motif dûment répertorié. Il ne faut pas hésiter à bercer bébé
IL pleure la nuit ? IL quoi ? Les boules QU**S sont d'une efficacité redoutable. IL pleure la nuit ? Comment ça ? vous êtes encore couchés ?

Comptabiliser un point à chaque réponse positive. Un total de 12 points vous donne droit au grade de SUPERPARENTS

roi_et_reine_jws4k_media_1_

Et surtout PAS DE CHÂTIMENTS CORPORELS (même pas une petite fessée de temps en temps ?) 

Honnêtement, je suis béate d'admiration lorsque je vois et que j'entends des parents essayer de raisonner un gamin haut comme 3 pommes qui se roule par terre : "calme toi, ça ne sert à rien, Maman ne t'achètera pas ces bonbons, c'est très préjudiciable à l'équilibre alimentaire" (les parents très calmes, parlent très bien. Mais, ça ne sonne pas un peu comme de la provocation cette phrase (Papa et maman ont TOUS les pouvoirs) ?)...

Evidemment que l'on ne frappe pas un enfant (en toute logique, on ne devrait frapper personne), évidemment qu'il faut privilégier le dialogue (le beau, le joli mot que voilà... mais pas facile à mettre en oeuvre face à un enfant de 3 ans et il y a des mots qui font plus mal qu'une tape sur le derrière ) ... de là à légiférer !!!

La majorité des parents ne sont pas des Madame Fichini et, si une main (maternelle ou paternelle) s'est, un jour, lestement laissé tomber sur un popotin bien rembourré, cela fera-t-il de cet enfant un serial killer, un sanguin toujours prêt à rendre coup pour coup ? (il l'avait bien cherché, le petit monstre, dixit l'avocat de la défense).
Et, qui va constater le délit ? Qui va déposer la vilaine main courante ?

_BYR_zUgCGk___KGrHgoOKiUEjlLmV48_BKgs8i586____35_1_

Lorsque l'on est un Père normal, une Mère ... mère (j'ai pas dit Mémère), ces personnes que l'on appellent "Parents", on fait ce que l'on peut.
On commence son apprentissage, le coeur et la tête farcis de belles théories et on s'aperçoit rapidement qu'entre la théorie et la pratique, il y a un monde.
On découvre qu'entre le premier et le dernier enfant de la fratrie, rien n'est pareil : notre âge entre en ligne de compte bien évidemment mais aussi le caractère du bambino ou de la bambina : ils sont TOUS différents ces petits monstres :o))))))). Ce qui était évident pour Lulu l'est moins pour Zoé et devient carrément inadapté pour Titi (quant à rô minet, je
ne vous en parle même pas)

Alors, les belles paroles, les "je ne ferai jamais, je dirai toujours ..."

Je vous aimais bien Madame Edwige Antier quand vous étiez mon pédiatre préféré sur PAR***S ...

Et, vous, vous en pensez quoi ?????? Votre expérience (qu'elle soit lointaine ou plus récente), votre avis, vos théories ... tout m'intéresse ...

Une fois n'est pas coutume, je vous propose une petite tribune libre.

A vous ...

200_4